ETUDE CONSANGUINITE

On peut semble-t-il avoir 2 approches différentes pour la consanguinité dans les pedigrées.

Sur la population étudiée ("J" - 1975 aux "C" - 2012) la réussite en terme de chevaux avec des gains est largement supérieure avec un taux de consanguinité faible.


gainconsanguinite

gainsconsanguinit

1
) une approche plutôt pour les Eleveurs Vendeurs avec un niveau de consanguinité assez faible, vous trouverez 2 tableaux pour illuster les gains pris par des chevaux avec un niveau de consanguinité inferieur à 5%

Consanguinité Faible - 1
De 0,5% à 4,5%

consanguinite1

Consanguinité faible - 2
De 4,6% à 5%

consanguinite2

2°) Une autre approche qui montre qu'il y  a  toujours des exceptions. Cette approche peut intéresser les Eleveurs qui exploitent leur"Produits" et qui sont tentés par des Imbreedings rapprochés.

Consanguinité élevée -  7 à 8%

consanguite4

Consanguinité élevée -  8% et plus

consanguite3